Premier bilan du cyclone Damrey

Deux morts, ruptures de digues, mer déchaînée qui envahit des rues… Le pire scénario que l'on avait pu échafauder avant l'arrivée du cyclone Damrey, le plus violent de ces dix dernières années au Nord, s'est malheureusement produit.

Le cyclone Damrey a touché la terre ferme hier (27/09/05), centré sur la province de Thanh Hoá (Nord). Se déplaçant à une vitesse moyenne de 120 km/h, il était accompagné de pluies torrentielles. Les provinces les plus touchées sont Thanh Hoá, Nam Dinh, Hai Phong, Quang Ninh, Ninh Binh, Hung Yên (Nord), Nghê An et Hà Tinh (Centre).
Dans la province de Thanh Hoá, un tronçon de digue de 14 m à Da Lôc s'est rompu. Un autre de 15 m sur la même digue est fragilisé. L'eau de mer a franchi les digues au chef-lieu de Sâm Son ainsi que dans les districts de Tinh Gia et Hoang Hoá suite aux marées de vives-eaux. Un mort est à déplorer à Nga Son, quatre blessés à Hâu Lôc, sans compter des toitures arrachées et des centaines de maisons effondrées. Les pertes matérielles sont estimées à 83 milliards de dôngs. Près de 120.000 personnes ont été évacuées hors des zones menacées et quelque 2.500 bateaux déplacés vers des abris sûrs. Cependant, on n'a pas de nouvelles de trois navires.

De graves pertes
Dans la province de Nam Dinh (à environ 100 km au sud de Hanoi), l'eau est passée au-dessus des trois lignes de digues maritimes principales à Hai Hâu, Nghia Hung et Giao Thuy.
Le typhon a détruit plusieurs tronçons de digues, quais et écluses.
Dans la ville portuaire de Hai Phong, la mer tempétueuse a franchi plusieurs tronçons de digues maritimes dans le district insulaire de Cát Hai et le chef-lieu de Dô Son, submergeant alors quantité de bassins d'aquaculture, de rizières et de cultures secondaires. Plus de 51.000 habitants de districts côtiers ont été évacués vers des secteurs sécurisés. Présent sur place, le vice-Premier ministre Vu Khoan a demandé aux forces de lutte contre le typhon de quitter les digues pour se concentrer sur le sauvetage. Certains districts n'ont plus d'électricité.
La province de Ninh Binh a été touchée par des vents d'une vitesse de 103 à 130 km/h. Plusieurs digues maritimes du district de Kim Son ont été enfoncées, 18.800 ha de rizières et plus de 2.260 ha de cultures subsidiaires ravagés, plus d'un millier de maisons se retrouvent sans toits et dévastées. Tout le réseau électrique basse tension et de radiodiffusion est interrompu et des centaines d'arbres sont déracinés.
Dans la province de Hà Tinh, le typhon Damrey a atteint le district de Nghi Xuân. La mer a franchi six kilomètres de digues, dévastant près de 1.000 ha de rizières, 80 maisons et abattant des dizaines de milliers d'arbres.
Hier matin, le réseau de téléphonie fixe de la Compagnie générale des postes et des télécommunications (VNPT) était presque paralysé dans la zone située au coeur du cyclone, comme à Thanh Hoá, Hai Phong et Thái Binh. À Quang Ninh et Nam Dinh, le réseau téléphonique était aussi perturbé, mais dans une moindre mesure.
À Hanoi, des pluies torrentielles, accompagnées de vents violents, ont inondé bon nombre de rues et déraciné plusieurs arbres.

Jusqu'à hier, 300.000 personnes des provinces littorales du Nord et du Centre avaient été évacuées. Selon le Comité national de lutte contre les typhons et inondations, c'est la première fois que le pays réalise une évacuation d'une telle ampleur.
Parallèlement à l'évacuation des habitants hors des régions menacées, les forces locales de prévention des calamités naturelles (notamment les forces militaires et policières) ont concentré leurs efforts dans la consolidation des digues maritimes, le déplacement des bateaux vers des lieux sûrs et la récolte urgente du riz et d'autres plantes maraîchères. Bref, des mesures énergiques ont été prises pour limiter au maximum les pertes humaines et matérielles.
Selon la météo, le cyclone Damrey, considéré comme le plus violent de ces dix dernières années dans la région Nord, perdrait de son intensité et devrait se déplacer aujourd'hui vers le Laos.

source: extrait CVN/Nguyên Hông Nga

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :