Le Nord et le Tây Nguyên frappés par la sécheresse

Cette année, une sécheresse terrible sévirait dans le Nord. Le débit des cours d'eau serait environ 20% à 25% inférieur à la moyenne des années précédentes. Or, le niveau des lacs- réservoirs baisse actuellement de 2 m à 5 m et continue de descendre", prévoit Nguyên Huu Hai, chef du Bureau des prévisions à long terme du Centre national des prévisions météorologiques.

Depuis quelques jours, le niveau du fleuve Rouge à Hanoi n'est que de 1,77 m, atteignant son plus bas niveau depuis 1902. À l'arrivée du Nouvel An lunaire, les premières prévisions météorologiques n'augurent rien de bon : les pluies se feraient rares lors des mois les plus secs (janvier et février), avec une pluviosité souvent inférieure à la moyenne saisonnière. Cependant, un signe encourageant : les 2 lacs-réservoirs hydroélectriques les plus grands du Nord, Hoà Binh et Thác Bà, sont à l'heure actuelle à un niveau beaucoup plus élevé qu'à la même période de l'an dernier.

Extrait : Hông Nga/CVN ( 17/01/06 )

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :