Hanoi, le retour américain

Hanoi retour americainPapier de Libération concernant, entre autres, la venue du secrétaire américain à la défense, Donald Rumsfeld, à Hanoi du 4 au 6 juin 2006.

Sa venue fait suite à celle de son homologue vietnamien, Phạm Văn Trà qui s'est déplacé en 2003. L'objectif est d'accroître la coopération militaire entre le Vietnam et les Etats-Unis… Les victimes de l'agent orange? Et bien non les States ne les indemniseront pas mais ils pourront "fournir des informations scientifiques disponibles, des informations d’archives historiques qu'on pourrait avoir… et des conseils techniques sur la façon de traiter la question", a indiqué un responsable de la délégation américaine. Pas mal non? La partie vietnamienne a fait appel de cette décision. En revanche les vétérans américains souffrant de leur exposition à des toxiques sont indemnisés par le gouvernement américain.

Vous pouvez consulter le post de hns-info.net et les différents services de news, par exemple yahoo ou channelnewasia.

source: Libération du 8 juin 2006, Jacques Amalric

Publicités

9 Réponses to “Hanoi, le retour américain”

  1. kca Says:

    Ce qui est l eplu smarrant est que la presse vietnamienne a rapporter les faits: ce que a dit Rumsfeld, mais s est abstenue de tout commentaire… Ca laisse opstimiste.

  2. mattvn Says:

    L’heure étant au rapprochement diplomatique, ils ne vont pas se fâcher avant la venue prochaine de Bush :)

  3. Buddhist with an attitude Says:

    Mais évidemment, les Américains ne vont rien donner. Ils ont créé le Plan Marshall pour les Allemands et les Japonais, mais c’était parce que ces derniers étaient les perdants de la dernière guerre mondiale. C’est toujours plus facile d’être magnanime quand on est les vainqueurs. C’est moins marrant de devoir payer des réparations à des gens qui ont eu le culot de nous infliger notre première défaite militaire. Difficile à pardonner.

  4. mattvn Says:

    Welcome Buddhist.
    Oui c'est d'autant plus desesperant que certains coréens ayant combattu avec les troupes US ont obtenu des dédomagements et que maintenant c'est le tour des australiens de faire leur demande.
    C'est le peuple vietnamien qui compte le plus de personnes touchées et à ce jour le dossier est toujours entre les mains de la justice… droit humanitaire efficace?
    Le gouvernement vietnamien ne proteste pas plus sur cette catastrophe sanitaire et environnementale puisqu'il est en pleine négo pour entrer dans l'OMC et entend donc préserver ses relations avec Washington. Le comble c'est que certains produits défoliants et herbicides de Monsanto sont encore utilisés en Colombie…

  5. redbud Says:

    Okay, you want Americans to fix all the world problems, but when Americans step across the pond, we are leaving our unwanted footprints all over the world. Make a choice.

    Ok, vous voulez que les Américains fixent tous les problèmes du monde, mais quand les Américains font un pas à travers l’étang, nous laissons nos empreintes de pas non désirées partout dans le monde. Faites un choix. Et ouais, je sais mon Français est très mauvais, et je souhaite il ait été meilleur, et je sais que je trouve par hasard en tant qu’Américain arrogant, et si je n’avais pas un esprit changé à l’heure actuelle, je pas .

  6. mattvn Says:

    Your french is quite OK redbud. Welcome. There is no need that american govenment fix all the world problems, but the only question is how the american government can « repair » the troubles they caused during vietnam war. What do you think about the vietnamese victims of agent orange defoliant?

  7. Buddhist with an attitude Says:

    What mattvn said. The point here is not that the Americans should fix everyone’s problems, but don’t you think they should have the decency to clean up their own shit? After all, the US started an undeclared and unprovoked war against a country that didn’t do anything to them, nor was a threat to them. And I’m talking about Vietnam, not Irak.

  8. kca Says:

    Ah bon? on parle cainri ici!? Muhahahah!.

    C’est un peu plus vicieux qu’on n’essaye de nous le montrer:
    Le gouv ricain dit officiellement non, mais encourage d’un autre cote les fonds pour le developpement et autres investissements au Vietnam.

    Exemple tres concret: en moins de 5 ans les ricains sont devenus les premiers investisseurs au Viietnam, tous types confondus…

    Mais bon, prenons du recul: la guerre et l’AO ne sont pas leurs premieres motivations.

  9. mattvn Says:

    Que ce ne soit pas leur principale motivation ne fait aucun doute… Je ne pense même pas que ce soit une de leurs motivations. Leur motivation est très certainement liée à un retour sur investissement à moyen terme. En tous cas, c’est certain ils encouragent les investissements et pour en revenir au tourisme, c’est un secteur qu’ils ont l’air de particulièrement apprécié ces derniers temps.
    Kca, tu es sûr que les US sont les premiers investisseurs en 2006? Il me semblait que c’était Hong Kong qui tenait la tête.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :